Départ tout à l’heure ! – le 1er août 2015

Ma valise est prête, ça y est… ça passe vite 3 semaines en fait ! On ne l’a pas vu passer… Alors après avoir dévoré les doughnuts achetés hier, on décide d’aller au Botanic Garden… Bonne idée !! 🙂

Les fleurs du Botanic GardenLes fleurs du Botanic GardenLes fleurs du Botanic GardenLes fleurs du Botanic GardenTinaTina et LorenTina et LorenTina and Loren, I had a really great time with you guys, I’m sorry cats are not my best friends… 🙂 I hope you’ll be ok with the painting and the getting back to school! And don’t forget I’m waiting for you in Paris now! Loren, it has been a pleasure to get to know you better, et Tina, affol pa, nou retrouv’ !! 🙂

Maintenant, place à l’avion… demain dimanche, et lundi, retour au boulot, youhou ! 🙂
P.S. : quand je publie ce message, ça fait pile une semaine que je suis rentrée, la vie à Paris a repris son cours… Vivent les photos et les vidéos, pour raviver les souvenirs, hein 🙂 je devrais publier quelques vidéos dans les jours qui viennent !
Publicités

Davy Sicard et Madagascar All Stars à l’Alhambra – le 11/02/2010

Jeudi soir, Paris dans une vague de froid, sous un ciel gris…


après une journée de travail, direction l’Alhambra, pas loin de République, pour le 4ème jour du festival Au Fil Des Voix, avec au programme de ce soir, Madagascar All Stars et Davy Sicard. Et oui, on se le fait Océan Indien, puisque Davy Sicard est réunionnais ! (on pourrait presque dire « of course » quand on me connait un peu 😉 )
Donc me voilà, avec ce soir une vraie accrédit’ et tout (merci Hakim et aufildesvoix.com !) pour découvrir la musique malgache avant de danser sur de la musique créole !

Le silence et le noir se font, et on voit 6 messieurs arriver sur scène.
Ils prennent le temps de présenter chaque chanson, de raconter, et d’ailleurs commencent par un magnifique a cappella… Ouh, frissons assurés pour ce soir ! Leurs chansons parlent de la réalité de la vie malgache, dans les villages, des richesses de leur pays, des différentes régions de leur grande île, et donnent envie d’en savoir plus, de comprendre ce qu’ils disent…parce que le malgache…bah c’est vraiment dur à comprendre ! 6 messieurs donc, 6 stars de Madagascar, qui jouent tous au moins d’un instrument, percus, guitare, harmonica, accordéon, et même des instrus bizarres dont je ne connais pas le nom…

Olombelo Ricky (Merci Félicie pour le nom !)

Justin Vali


Fenoamby


Eric Manana

Régis Gizavo

Dama

Leur façon d’accorder leurs voix et leurs instruments fait du bien aux oreilles (et aux zoreils ? 😉 ), et quand ils s’arrêtent, on n’arrive pas à croire qu’une heure vient de s’écouler…

Leur percussionniste est très très bon aussi ! (pas malgache, mais bon 😉 )

La salle se rallume, et pendant que la scène se prépare pour le deuxième concert, on entend des gens parler malgache, créole dans la salle… Et ça fait du bien!! 🙂 ça fait du bien aussi de voir que des « métropolitains » ont tenté l’expérience !

Peu après, Davy Sicard arrive, et dès les premières notes, le public se met à danser, et moi la première ! Vous avez déjà essayé de prendre des photos en dansant un maloya ? 🙂


ça sonne, ça bouge, rouler, piquer, kayamb’, guitare et voix, quel bonheur ! Comme le groupe précédent, Davy raconte ses chansons, et on est emportés par ses talents de conteur…
On revit la fugue des deux esclaves qui choisissent de devenir marron plutôt que d’être privés de liberté, avec « grand père té si mon zépol », on siffle avec le zwazo la kol, en se demandant pourquoi il faut choisir entre la liberté de parole et la liberté tout court…

et surtout, on raaaal un maloya kabosé et tout le public est debout, et chante, et danse…
Ouahouh! Et pas que les créoles ! Davy a bien réussi à passer son message, et « Au nom de nos pères » sonne comme un espoir, de liberté, d’égalité et de fraternité entre tous…sa voix résonne et tout le monde ressent la force de ce qu’il a à nous dire… Ce soir, ces deux îles de l’Océan Indien ont montré la force de leurs cultures, de leurs origines, dans ces concerts, hélas beaucoup trop courts !!!

Les photos de Madagascar All Stars sont ici,

et celles de Davy Sicard, ici.

P.S. : le petit clin d’oeil à côté duquel je ne peux pas passer… L’accordéoniste, M. Régis Gizavo, de Madagascar All Stars… Je l’avais déjà vu sur scène, puisqu’il jouait avec Mano Solo… Mano, tu nous manques… (fallait bien que je le dise à un moment !)

le ravivage de la flamme – le 4 décembre 2009

Je fais une pause dans mes vacances chinoises, pour pouvoir faire un petit saut dans le (presque) présent… vendredi soir dernier, les élèves et les anciens de l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers ont participé au ravivage de la flamme, avec la Direction Générale de l’Armement (DGA). Cette cérémonie a lieu chaque soir sous l’Arc de Triomphe, et une fois par an, notre École a la chance de pouvoir y participer.


Les préparatifs


Les porteurs de la gerbe des Ingénieurs Arts et Métiers


la remontée des Champs-Elysées. La police bloque la circulation


les portes-drapeaux (sur ceux des Arts et Métiers, « Fraternité, c’est là notre Devise »)


dépôt de gerbe par le président de la Fondation Arts et Métiers et celui de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers


Le ravivage de la flamme

Après la minute de silence, La Marseillaise et les saluts, nous nous sommes retrouvés à l’hôtel des Arts et Métiers, avenue d’Iéna.


discours d’Etienne Bessac, président de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers.

Etaient présents les élèves encore à l’Ecole ayant participé à la cérémonie, les représentants de la DGA, ainsi que de nombreux gadzarts ayant choisi de faire une carrière militaire.

La soirée s’est terminée dans la bonne humeur dans un bar proche…

Toutes les images de ce moment émouvant ici.

Et comme on nous l’a rappelé… La France est un pays libre, nous avons la chance de connaître la Liberté… Il ne faudrait pas l’oublier…

(pour les gadzarts, les mêmes photos ici aussi http://jp.gadz.org/Evenements/20091204-Ravivage )

le mariage de Bulma et Kirikou 2/2 – le 1er août 2009

Et 56 jours plus tard…

après la mairie du XIIIe a Paris, c’est au tour de l’église Saint-Nicolas de Pertuis de recevoir nos amoureux…

Chacun au bras d’un de ses parents, Kiri avec sa mère, Bulma et son père, ils rentrent tous les deux pour la cérémonie religieuse :

Concentrés et attentifs, les mariés et l’assemblée, pendant cette belle messe !

Les mariés entourés de leurs témoins religieux :

Comme on était assez nombreux de l’école, à leur sortie, nous avons fait notre Traditionnelle Haie d’Honneur :

Les voilà religieusement mariés ! Maintenant, direction l’abbaye de Sainte-Croix pour le repas. Ca n’a pas forcément été facile, pleins de petites routes, des GPS qui ne fonctionnent pas, des plans qui n’indiquent pas les travaux et les fermetures de routes pour retraites aux flambeaux, on finit par tous y arriver ! (en passant par la case « changement » pour tous ceux en uniformes)

Accueillis par les mariés, nous nous rendons donc au vin d’honneur, dans l’ancienne chapelle de l’abbaye.

Pendant ce temps, les Traditionnelles photos de famille :

Fam’s 118

Prom’s 204

Puis vient l’heure du repas, des discours de la famille, des témoins, des amis, des anniversaires, des chants, des gages…

Et c’est enfin l’ouverture du bal, par les mariés et leurs parents, puis tout le monde les rejoint jusqu’au bout de la nuit !!!

Ah qu’ils sont beaux nos mariés !!

Mais qui sont les prochains ? 🙂

Pour voir toutes les photos du mariage (civil et religieux) c’est ici !

Pour voir le billet sur le mariage civil, c’est ici !

le mariage de Bulma et Kirikou 1/2 – le 6 juin 2009

Alors voilà, évidemment, Kirikou et Bulma ne s’appellent pas Kirikou et Bulma dans la vie de tous les jours, ce sont les surnoms qu’ils ont depuis une certaine école qu’ils ont faite ensemble, avec une grosse bande de potes d’ailleurs. Pour nous, donc, on va les appeler comme ça ! On va même appeler Kirikou Kiri, parce que c’est plus simple 🙂

Donc Kiri et Bulma se sont mariés. Deux fois. Ensemble les deux fois, heureusement ! La première fois à la mairie du XIIIè à Paris, début juin, avec comme surprise le droit au dicton « Mariage pluvieux, mariage heureux ! » (bon, on nous a expliqué après que c’était mariage « plus vieux », mais là du coup, ça ne colle plus, alors on va rester au mariage pluvieux…)

Ils étaient beaux nos mariés, même sous le ciel gris de Paris… !

Un peu stressés quand même…

C’est enfin le moment… Tout le monde est installé :

vient ensuite le moment solennel et beau (mais qu’ils sont beaux !)…

T’avais l’air de douter à un moment Kiri, hum ? 😉 ensuite le Traditionnel échange des alliances… Plus ou moins simple :

ça dépend si l’alliance rentre bien ou pas quoi !

Photo de famille a la sortie de la mairie… oui oui, juste famille 🙂

Puis une petite soirée, en toute intimité familiale, pour bien finir ce beau moment…

Voilà leur beau mariage civil… Place maintenant au mariage religieux !

Because the sky is not filled with dead birds – le 8 novembre 2008

Samedi après-midi, fac de Saint-Denis, dans la salle de danse… Sywie répète sa chorégraphie de danse contemporaine, malgré la fatigue, malgré le froid…

Le titre parait-il n’est pas explicable… N’empêche, ces pommes, cette progression du sol vers le ciel, ces « chutes » calculées… On dira ce qu’on voudra, mais tout ça ne semble pas anodin ! Tout est en place pour la représentation de la semaine suivante !

En bref, un très bon moment, pleins de surprises (heureusement qu’elle a recommencé les sauts à la fin !), de bonne humeur et d’énergie !

On remet ça quand tu veux Sywie !

toutes les autres photos sont ici.