Le début du Trek – de Valagjiá à Landmannahellir – le 27 Juillet 2018

Ce matin, on démarre ! Rdv à 7h30 au petit déjeuner, pour un départ prévu à 8h. Philippe est déjà là quand on descend, c’est lui qui nous emmène à Hella, où on va retrouver Coralie, notre guide.
Philippe Patay, c’est lui qui a monté Fjallabak, l’agence de trek avec laquelle on part. Il connait l’Islande et ses légendes, et d’ailleurs après un copieux petit-déjeuner, nous voilà partis en 2 voitures, une avec Quentin, et l’autre avec Philippe, qui commencera à nous raconter des histoires sur ce pays, ses volcans, sa flore, sa population… Les pipelines de vapeur en zigzag pour casser la vitesse, les routes courbes pour que la neige ne s’accroche pas, la ville qui construit un stade de foot couvert, chauffé par géothermie, les serres chauffées qui permettent d’avoir des fruits et des légumes, la difficulté dans certains endroit d’avoir de l’eau froide (!!), les effets de l’éruption du Laki en 1783, on ne voit pas le temps passer ! en plus avec des paysages toujours étonnants…

DSC_4434(Marie, c’est ce que tu as raté quand tu dormais !)

On est accueillis à l’entrepôt Fjallabak à Hella par Coralie, qui nous attend de pied ferme. Avec un café, un thé et des petits gâteaux, il faut prendre des forces pour bien commencer !

Nathalie a en fait rencontré Coralie l’année dernière lors d’un séjour dans le Mercantour, et elles ont eu l’idée de monter cette aventure islandaise, et en faisant appel à ses amis, Nathalie a pu former ce groupe !

On reprend la voiture, et après un tour chez le poissonnier (que ça fait envie !!!)
IMG_20180727_100617
pour le repas de ce soir qui est dans la remorque, comme toute la nourriture nécessaire à tout le séjour et nos sacs suiveurs, nous voilà en route vers le début de la randonnée…
IMG_20180727_102551 ça y est, on est en piste !
IMG_20180727_104822L’Hekla se cache… Bon, en fait, on va un peu lui tourner autour aujourd’hui.

Quentin et Philippe finissent par nous déposer en face de la fissure de Valagjiá. Alors ça pour une surprise ! J’avais déjà commencé à comprendre à quel point le volcanisme de l’Islande me ramenait à chez moi, mais là, je suis encore plus bluffée…!!! Ce mélange de rouge et noir… Tellement chouette de le retrouver !! 🙂
La fissure de ValagjiáAprès la photo de début de rando,
Toute l'équipe devant la fissure de ValagjiáOn se met en route pour la journée, ça y est ! les bâtons sont ajustés, on commence sous un soleil bienfaiteur, qui fait qu’on n’a même pas froid et qu’il faut sortir les lunettes de soleil ! Pendant ce temps, Philippe sera allé poser la remorque avec toutes nos affaires à notre refuge pour ce soir.
Vue panoramique sur l'Hekla et la fissure de ValagjiáCette vision panoramique à la fois sur l’Hekla et la fissure de Valagjiá. Ou comment marcher bouche bée tout le temps ! Je sens que ça va être ça pendant un moment ce trek ! après être montés sur l’arête le long de la fissure, nous redescendons vers une vallée, en rebondissant sur la mousse. Littéralement. La mousse est… confortable ! les genoux sont contents, le sol est agréable !
La descente dans la mousse confortableAprès 1/2h de plaine, nous voilà arrivés à notre première rivière. Helliskvísl elle s’appelle.
L'arrivée à la première rivière C’est donc pour ça qu’il fallait prendre des sandales de gué ! Les ponts, y’a pas. Alors on écoute et on observe : un passage large, c’est moins profond et avec moins de courant. Et pour être sûrs de pas complètement se tremper, ben… en plus de changer les chaussures, on passe… En culotte ! 😮 🙂 Être au milieu du gué. Littéralement.
C’est froid, mais heureusement, le soleil est là ! on en profite donc pour s’arrêter déjeuner, les sandwiches qui ont été préparés par Coralie avant notre départ. On n’en revient toujours pas de la météo idéale : on n’avait que de la grisaille depuis hier, et surtout, on nous a dit qu’il pleuvrait tout le temps ! On savoure notre chance avec quelques chocolats avant de reprendre la route.
Pique-Nique
Ensuite, c’est parti pour la traversée du champ de lave pétrifiée Lambafitjarhraun : encore une fois, une « texture » bien particulière : on croit marcher sur des rochers, mais en fait, ils s’enfoncent ! comme dans la mousse, sauf qu’en dessous aussi, c’est assez meuble ! du coup le « je saute d’un rocher à l’autre » est impossible. Les bâtons sont là pour tâter le terrain avant de poser le pied suivant !
Hekla et champ de lave On arrive dans un paysage avec des couleurs impressionnantes : toutes ces nuances sont envoutantes ! col de Lambaskarð
Et puis, c’est la traversée du désert. Enfin, un petit, ça va. Note pour les prochaines fois : PENSER A NETTOYER REGULIEREMENT L’OBJECTIF, cette trace à droite m’aura suivie une bonne partie de la journée ! 😦
Nous arrivons ensuite au col de Lambaskarð, avec même quelques moutons, pour confirmer qu’on est bien au col des moutons.
Au moment de rentrer dans les gorges du torrent menant au lac Sauðleysuvatn, on croise un chien. Si, si, regardez bien il est tout fier, le nez en l’air, perché en haut de cette falaise !
DSC_4582 - Version 2Que cette pause au bord de la rivière est magique… Le soleil, le bruit de la rivière, le bonheur d’être en pleine nature, loin de tout…
Apaisant DSC_4609
On remonte ensuite vers le lac Sauðleysuvatn. Il est beau, calme, grand ! Il ferait chaud qu’on aurait presque envie de s’y baigner… !
IMG_4620 Bon, en vrai moi il faut pas me pousser longtemps, alors j’y vais quand même, rapidement suivie par Valérie, puis Coralie « je ne peux pas laisser faire ça sans y aller moi aussi ! » 🙂 IMG_4629
on n’a pas les maillots, mais c’est pas grave, hein ! 🙂 (par contre, comme justement, on n’a pas les maillots, je ne montrerai pas d’autres photos, mais là, c’est bien moi !)

Finalement, on reprend la route, et cette fois, on ne s’arrête pas avant d’être arrivés au refuge de Landmannahellir. La remorque est bien là qui nous attend, et après avoir pris possession des lieux, c’est l’heure de l’apéro-lecture-de-carte pour comprendre un peu mieux où on est !
DSC_4646 Et ensuite, dîner : riz pilaf préparé par François, et cabillaud préparé par Coralie… Préparation du cabillaud
Miam !
Riz pilaf, cabillaud et salade Dîner interrompu par un « MAIS IL PLEUT !! » alors qu’on avait laissé les vêtements sécher dehors… :p Puis finalement, le temps pour certains de prendre un cigare et un whisky (ou whiskey ? je ne sais pas d’où il était), et c’est l’heure de l’extinction des feux. Demain, réveil à 7h, départ à 9h !

Statistiques pour la journée : 13,1 km pour presque 5h de marche (mais c’était tellement beau qu’il fallait le temps de tout intégrer !)

pour retrouver la trace GPS : https://www.visugpx.com/9dhaOlpvph

et toutes les photos de la journée : 20180727 - Premier Jour de marche -Le Soleil jusqu'à Landmannahellir

Publicités

C’est le départ ! Premier soir à Reykjavik – 26 Juillet 2018

On est jeudi matin, 26 juillet. Hier, j’ai fini de boucler mon « sac suiveur », où il y aura tout ce que je n’aurai pas avec moi pendant la rando : sac de couchage, vêtements de rechange, maillot de bain, vêtements de pluie (pour l’appareil photo aussi), gants, bonnets, et divers appros plus importants qu’on y croirait : mouchoirs, papier toilettes (!!), chocolat et fruits séchés (mangue et coco) pour les moments durs, mon tube d’aloe vera…

IMG_20180721_154930

Ce matin, je finis mon sac à dos, avec le système d’accroche pour mon appareil photo, et on y est presque !

Sac suiveur, sac de rando et chaussures... check !

Sauf que… Ici à Paris, c’est la canicule, il fait 35°, et à Reykjavik, il fait plutôt 12°…Alors 35° dans le RER chargée comme une mule, en tenue pour résister à 12° en ayant déjà tout optimisé dans les sacs, ça va être rigolo ! 😉 bon, j’opte pour une tenue plutôt légère et finalement je prends pas mal de vêtements chauds dans mon sac à dos « cabine ». J’aurai quand même les chaussures de rando…
Let's go !Ready to go!

Bon, je vous passe les détails du métro/RER/navette/bus pour aller jusqu’à l’aéroport, l’enregistrement des bagages (hyper longs ! parce que les gens, ils se mettent dans la file « dépose bagages », mais en vrai, les gens ils sont pas enregistrés, mais ils changent pas de file !…), le passage des douanes, etc. Entre temps, j’ai retrouvé Marie (ma cousine) et Nathalie (sa mère) (c’est elle qui m’a proposé ce voyage !), et pendant qu’on déjeune, on se dit que si ça se trouve, le reste du groupe est là, mais on ne les connait pas… On n’avait que des photos de profil whatsapp… hum… dont un chauve… comme le mec derrière nous… on tente « Fred ? » et ouiii c’est bien lui !! Le groupe s’agrandit au fur et à mesure, puisqu’il était avec Bruno et Valérie. Il ne nous reste plus qu’à retrouver François et Béa à Reykjavik et le groupe sera au complet !

Getting real, yeah!Getting real, yeah!

Le vol se passe bien, on n’est pas à côté mais c’est pas grave, je me mets un film qui vient de sortir et que je voulais voir (Love, Simon, tout ça à cause de Wally West de Flash 😉 ). Le vol dure 3h, et vers la fin, après avoir survolé le Royaume-Uni…
Who's happy? Me happy! On commence à voir la côte…

une côte bien découpée qui me rappelle fortement une autre île volcanique...
avec la grisaille (mais rien de surprenant, je m’y attendais donc tout va bien 🙂 ), de grandes plaines, une côte très découpée (qui me donne réellement l’impression d’arriver à la Réunion)…
Puis des plaines, des volcans éteints qui dépassent, et même des fumerolles !
ouh est-ce que c'est de la fumée qu'on voit là bas ?

Après cette première séance photo d’Islande, on atterrit (un peu violemment !), et le temps de récupérer les bagages, voilà l’équipe au complet ! Direction Reykjavik !

Quelques jours avant de partir, Marie et moi sommes allées voir Woman at War. Ce film traite un sujet très d’actualité en Islande : l’équilibre entre production d’énergie et destruction de la nature… Les paysages à la sortie de l’aéroport nous replongent tout de suite dans l’ambiance du film !

Entre l'aéroport et ReykjavikOn arrive ensuite à Reykjavik, ville très colorée, surprenante ! Il faut savoir qu’il y a environ 350 000 Islandais, et que plus de 200 000 habitent dans cette région. Ça en fait du monde ! pourtant, le centre ville reste « d’une taille normale » – ou peut-être est-ce juste le centre ville touristique ?

Mur à Reykjavik Mur à Reykjavik Mur à ReykjavikLes chasseurs de Street Art sont servis !

Et c’est tellement surprenant de voir des « cases en tôle », ces maisons revêtues de tôles ondulées de toutes les couleurs, on se croirait dans les tropiques… !
Maisons en tôleAprès un premier dîner qui nous permet de faire un peu plus ample connaissance, on est partis pour une visite de la ville (mais pas trop non plus, on commence à marcher demain, hein !) :

  • Hallgrimskirja (Hallgrim or Hallgrimur)

L'église Hallgrimskirja

  • Harpa, l’opéra

Harpa - Opera de Reykjavik (avec le bateau du National Geographic juste à côté, qu’on verra même partir !)

  • Sólfar, le Voyageur du Soleil
    Sólfar, le Voyageur du Soleil

Bon, c’est pas mal pour une première journée, il est l’heure de rentrer, demain le départ est à 8h, et c’est la première journée de marche !

Toutes les photos de cette première journée à Reykjavik :
20180726-ArriveeAReykjavik

Et donc, ça fait 3 ans… une bonne raison de réécrire ce blog :)

Hey !

Décidément, il faut un grand voyage pour reprendre le temps de faire des posts sur ce blog…

3 ans, c’est long, et ça passe vite en même temps ! Non pas que je ne suis pas partie en vacances ces 3 dernières années, mais plutôt que ce voyage là, il était… bien différent des autres par beaucoup d’aspects !

Bon, quand même, si je reviens sur ces 3 ans déjà, il y a eu :

  • la Réunion pour les fêtes, bien sûr (allez faire un tour sur mon flickr, j’ai bien trop de photos à mettre sinon 🙂 )
  • Le premier Paris-Versailles pour moi (1h43 !)
  • la Croatie pour un WE pour les 35 ans de mon entrepriseDSC_6945
  • Des vacances en Vendée (où j’ai appris à ma grand-mère à faire des bracelets brésiliens)
  • Un passage à la Réunion
  • le WE running (encore avec mon entreprise) à Oslo en 2016IMG_5390
  • un WE dans le Sud chez mon amie Carole
    IMG_5890
  • un WE détente à Baden-Baden avec mon amie Célia
  • une semaine de coupure à Siouville chez mon amie Kiara avec sa petite famille, et plusieurs autres petites visites
    DSC_8038
  • La Réunion pour les fêtes
  • un WE à Londres
    DSC_9517
  • une WE en Lozère, où on a connu 4 saisons en 3 joursDSC_9631
  • une semaine de vacances à Annecy
    DSC_9780
  • un WE à Francfort
    DSC_0243
  • une semaine en Auvergne, entre amis (Tina !! <3) et famille, entre découverte et traditions
    DSC_1173
  • une semaine de randonnée avec l’UCPA : Horizon Provence !
    IMG_2951
  • un WE chez ma sœur quand elle était à LyonIMG_3054
  • mon premier semi-marathon (le seul a priori, j’ai pas trop l’intention de m’y remettre ^^) à Bilbao cette fois
  • Un tour à Sainté
  • mon premier trail : Chocotrail, 13 km de boue de sentier à travers champs et la promesse d’un chocolat chaud à l’arrivée
    Photo
  • La Réunion, après les fêtes
  • Un autre tour à Siouville
    Quand on part pour un footing sur la plage à Siouville un jour d'été (whaaat?!) #Siouville #Ete #OuPas #Baskets #SansMesBaskets
  • puis un tour à Strasbourg (les amies qui ont des maisons en province 🙂 )Le long du canal, dans la neige #weekend #strasbourg #Alsace #NoirEtBlancNaturel
  • Une virée aux Etats-Unis pour les 60 ans de ma mère
  • Un WE de course à Cheverny (pour un 10 km et un autre 10 km-fin de semi-marathon de Gaëla !)
    Passer un weekend à visiter le château de #Moulinsart (#Cheverny), à accompagner des défis (1er 10km et 1er semi), à rencontrer un groupe de runners ma foi fort sympathiques... C'était un cool weekend ! #running #defi #collegueMaisPote
  • Une virée aux Pays-Bas-Belgique avec ma grand-mère
    Les moulins de Zaan #Nederlands #hollande #PaysBas #windmill #Moulins #holidays #vacances
  • Des randos en région parisienne (on a inauguré ça avec Emilie, il faut qu’on continue !)
  • 3 puzzles, 2 tricots, des (dizaines de) bracelets brésiliens, des (dizaines de) coloriages, des (dizaines de) livres, des (dizaines d’heures devant des) séries, des (centaines d’) heures d’écoute de musique, des concerts, des spectacles,
  • Il y a eu aussi des photos de scènes, de musique, de danse
  • et tellement encore que je n’ai pas postées…

Mais là… Il faut que je vous raconte mes dernières vacances… du 26 juillet au 6 août dernier… Le mystère est bien installé ? bon… allons-y… Comme vous l’aurez constaté, déjà avec la Réunion, mais même partout maintenant, j’ai la bougeotte… marcher, courir, visiter, faire des photos… c’est ça que j’aime. Rencontrer des gens, ou écouter de la musique, randonner ou visiter des villes. Alors quand on me propose un voyage tout organisé en Islande pour l’été 2018, je ne réfléchis (presque) pas et je dis oui !

Presque pas, bon, quand même… La particularité de l’Islande l’été c’est… L’équipement nécessaire… bon sac à dos, bâtons de marche, chaussures de randos, jusque là, tout va bien. Mais la suite de la liste ?! Pantalons de randonnée (ça existe ? pour moi c’était shorts, ou au pire pantacourts !), des hauts manches-longues, des polaires, une doudoune, un coupe vent, un surpantalon de pluie (?!), une protection pour le sac à dos, un bonnet qui chauffe, des chaussettes qui chauffent, de sandales de gués… Euh mais on va où en fait ?! Bon allez, même pas peur, on y va ! D’ailleurs, le sac est prêt ! 🙂
IMG_20180726_092530

Oui, sauf que le jour du départ, il fait 35° à Paris, dur dur d’imaginer arriver dans les 12° de Reykjavik !

Allez, bientôt la suite ! (oui bon, parce qu’entre temps, j’ai repris le boulot, et que j’ai pris bien trop de photos pendant ce voyage ! 🙂 )

Balade à Denver – le 31 juillet 2015

Hier, en rentrant de San Francisco, je suis allée avec Tina à son travail : c’est la semaine des inscriptions, alors les profs sont à préparer leurs classes et rencontrer les parents ! On rentre un peu tard, alors on regarde Footloose, il est chouette ce film ! Pourquoi on ne l’avait jamais vu ?
Tina continue encore aujourd’hui à bosser, alors j’avais dit que j’irai courir puis me balader la journée. Bon, en fait, je me suis pas levée pour aller courir, j’ai pas réussi… De ces matins où on a beau pousser de toutes ses forces sur ses bras, on n’arrive pas à se lever… Bon, quand même, au bout d’un moment, je me suis levée parce que la veille je m’étais fait mon petit trajet pour la journée, et elle fut bien remplie ! 16th street mall porte bien son nom, avec des magasins de part et d’autres. Après l’avoir remontée, je m’arrête un instant à Union Station, le temps de quelques photos et d’une balade dans un magasin de Ranch Wear ! j’aurais dû essayer les bottes, pour le fun ! 🙂

BootsUnion Station

Je vais ensuite jusqu’à Confluence. Ils n’ont pas copié sur vous les Lyonnais, je pense que ça fait un moment aussi que ça s’appelle comme ça là bas ! Et il y a même des gamins dans l’eau qui s’amusent dans le courant… 🙂

Confluence

Je remonte Cherry Creek jusque là où le visitor center m’a conseillé d’aller déjeuner… Bon, tout me paraît un peu cher dans ce quartier de Larimer, alors je me retrouve à Sam’s Diner… 🙂

Sam's Diner

Sam's Diner

Je redescends la 16th Street jusqu’à Capitol Hill, et d’ailleurs on peut visiter le Capitole !

Le Capitole

Le Capitoleselfie du jour Le Capitole

Je reprends la route pour aller jusqu’à Voodoo Doughnuts… Oui, il fallait que j’y retourne avant de partir ! C’est tellement boooon !!
Je reprends le bus avec ma boite de doughnuts et rentre. Loren rentre peu de temps après moi, et on va acheter des pizzas et manger avec Tina à son école. Le temps de prendre un thé glacé,
Xing tea !et on repart : on a rendez-vous avec Tom Cruise ce soir ! Mission Impossible 5 : Rogue Nation !! C’était super comme film ! bon allez… Je repars demain…

San Francisco Day 3 – le 29 juillet 2015

L’idée pour aujourd’hui est que je vois le reste de San Francisco, au moins les quartiers célèbres, et qu’on aille à Muir Woods.
Alors ce matin, on prend la voiture pour SF. Sur le chemin, je vois comme une épaisse fumée grise au loin… ah oui, non, pardon, c’est juste la fameuse brume ! Il était temps que je la rencontre ! 🙂
Notre premier arrêt avant de prendre le Golden Gate Bridge vers Sausalito et les Muir Woods c’est « Industrial Light & Magic« , c’est-à-dire les studios d’effets spéciaux de George Lucas ! Maître Yoda et Dark Vador vont bien, merci, et King Kong aussi d’ailleurs ! 🙂

Yoda !Dark Vador à ILM

King Kong

En face, c’est le Palace of Fine Arts. Il est magnifique ce jardin, et les constructions autour aussi !!

Palace of Fine Arts

Palace of Fine ArtsPalace of Fine Arts

On se dirige ensuite vers le Golden Gate Bridge, car Muir Woods est de l’autre côté. Et c’est parti pour la traversée !… euh… du brouillard donc… C’est fou à quel point cette brume est dense, avec de part et d’autre un temps si magnifique ! (il n’y a que 3 km entre le Palace of Fine Arts et le Golden Gate Bridge, c’est dire si la brume est localisée !)

Euh... Le Golden Gate BridgeGolden Gate Bridge

Après un déjeuner à Sausalito vers le bord de mer, on va faire un petit tour en forêt, à Muir Woods ! de beaux arbres ! mais comme dit Gratoo «  ok, c’est une forêt quoi ! » 😉 ça fera quand même de beaux fonds d’écran 🙂

Muir WoodsMuir Woods

Muir Woods

On rentre ensuite, en passant par la plage (Baker Beach), Golden Gate Bridge depuis la plagepuis Golden Gate Park et Castro, le quartier gay.

Peace Flag

Puis nous voilà partis pour une nouvelle mission, puisqu’on sait qu’elle est toute près : trouver la maison bleue de Maxime Leforestier !! et on l’a fait, woohoo ! La voilà cette maison bleue, peuplée de lumière !… La maison bleue de Maxime Leforestier !La maison bleue de Maxime Leforestier !(et bien joué Gratoo… Adossée, pas accrochée ! 😉 )

On va ensuite rendre visite aux Painted Ladies

Painted Ladies

Un petit tour par Japantown et Union Square, et c’est à Berkeley qu’on dîne ce soir, avec ma cousine Clémence !

Avec Clémence !

Encore une journée bien remplie ! On rentre le soir, le temps de discuter un peu avec Yuin, et hop, au dodo ! Gratoo a un entretien important le lendemain, et moi je repars déjà pour Denver… (avec Über du coup, ça m’a permis de tester aux US, bien aussi !)

Yuin et Gratoo

Thanks to you two for the nice stay in San Francisco, Dudes! I was really pleased to meet you Yuin, et Gratoo, profite bien pour faire tes projets !! 🙂

San Francisco Day 2 – le 28 juillet 2015

Ce matin, on part en voiture à San Francisco, et on se gare vers le Bay Bridge avec le soleil montant… 🙂

Bay Bridge

Le thème de la matinée, c’était… Usinage ! 🙂 trop cool de se retrouver là à faire ça ! Le but ? un skate électrique. Si vous êtes intéressés, dites-moi, je lui en parle pour voir ce que je peux vous en dire de plus ! 🙂

Usinage

A 13h, on va déjeuner chinois avec un Bubble milk tea, et ensuite on prend le cable car, qui passe devant Chinatown, puis on change pour récupérer celui qui va jusqu’en bas de Lombard Street. Très sympas les gars du cable car, très souriants, rigoleurs, au service des gens (par exemple cette dame en fauteuil roulant qu’il appelle « young lady » et qui est très touchée par son aide 🙂 ), et intéressant de voir comment ça fonctionne !

En cable carbon, j’ai pas d’autres photos, mais j’ai des p’tis bouts de films qu’il faut que je monte 🙂

et un petit snapshot de vidéo GoPro… elle est pas belle la vie en cable car ? 🙂

Cable Car ! (snapshot de gopro :p )//embedr.flickr.com/assets/client-code.js

On se fait ensuite Lombard street en montant, c’était blindé de monde… !!! (et des touristes bien sans respects qui klaxonnent alors que c’est un lieu résidentiel… -_-‘)

Lombard Street

Puis on redescend à pied jusqu’à Coit Tower en passant par Little Italia. Je m’extasie devant toutes les maisons colorées (ou presque) !

Little ItaliaLittle Italia

De là-haut, on a une vue sur Golden Gate Bridge (et presque Alcatraz)

Golden Gate Bridge

Ensuite, on redescend par des escaliers, tous beaux et fleuris ! jusqu’à se retrouver siège de Levi’s, avec musée et magasin, bien sûr !
A partir de là, on est rentre au boulot de Gratoo, pour qu’il puisse dire au revoir, et récupérer ses affaires…
On rentre ensuite à San Mateo, pour dîner avec Yuin. Au menu : ramen (journée asiat’ !) puis re bubble-tea 🙂 et ce soir, c’est The Big Lebowski !
That was a nice day dude!

San Francisco Day 1 – le 27 juillet 2015

Ce matin, réveil ultra tôt pour un vol à 8h pour San Francisco ! Yeah ! Pendant le voyage j’ai une superbe vue sur les Etats-Unis, avec entre autres les Rockies, des déserts, etc, et enfin San Francisco Bay !

Rocky MountainsFrontière entre récolte et désert...

D'autres montagnesArrivée à San Francisco !

Retrouver Gratoo à l’arrivée, ça fait plaisir !!! Le temps de déposer des bagages à San Mateo et direction San Francisco avec les transports en commun, pour aller au boulot de Gratoo.
Pendant qu’il bosse, je me balade en remontant les quais, ça fait du bien de flâner… Arrivée à Pier 39, je me dis qu’il faudrait peut-être déjeuner, il est l’heure ! Alors je prends les coconut shrimps de chez Wipe Out, et autant vous dire que c’est bon !! 🙂

Wipe out, bon app' !Coconut shrimp and fries, super bon !

Je passe ensuite devant Bubba Gump,

Bubba Gumpje vais faire un coucou aux sea lions, Les lions de mer

avec toujours en vue Alcatraz pas loin…

Alcatraz

et d’un coup, au loin, le fameux Golden Gate Bridge… 🙂

Golden Gate Bridge !

J’arrive au Fishermen’s wharf avec ses animations (magasins, danseurs de rue, ben & jerry’s)
Danseur de rue

Je me retrouve sur une plage en pleine ville… San Francisco est étonnante !! Plusieurs personnes dans l’eau, dont pas mal de nageurs qui ont quand même sorti la combinaison… 🙂

La plage en pleine ville

San Francisco

Je monte jusqu’à Fort Mason, et alors que je regarde quels sont les bus qui passent, le chauffeur de celui qui est à l’arrêt me crie «  Golden Gate Bridge ! » OK, nickel, je verrai comment rentrer, mais ça me va bien comme destination avec ce bus 28 ! 🙂

Golden Gate Bridge dans le bus :)

J’ai vraiment de la chance pour le beau temps ! même si je ne le réalise pas encore complètement… 🙂

Golden Gate BridgeGolden Gate Bridge

Golden Gate BridgeGolden Gate Bridge

Et c’est aussi la première fois que je vois le Pacifique !

Le Pacifique !

Je rentre ensuite en bus et refais le chemin inverse en traînant dans les magasins, en attendant Gratoo.
On rentre, et comme il n’a pas mangé de la journée, on passe prendre méga pizza ! Je rencontre enfin Yuin, sa femme, et on décide de regarder un film : « Life of Crime » avec Jennifer Aniston. Plutôt sympa, on a bien rigolé !
Ah, et sinon j’ai pris un beau coup de soleil… :p le premier des vacances à la troisième semaine, pas mal, non ?