Premier jour à Moyan – le 7 octobre 2009

Mercredi 7 octobre 2009, 18h36 : On est arrivées hier soir. Ah-Youne avait son comité d’accueil : son frère, la fille de son frère et un autre monsieur nous attendaient dans le petit (très petit) aéroport de Moyan. Tellement petit qu’ils ont pu rentrer nous aider à récupérer nos bagages. On a ensuite pris deux taxis pour rentrer… Les taxis, à Moyan, à l’arrière ils n’ont pas de ceinture… Et les voitures (et vélos. et scooters. et piétons. et pousse-pousses. et tout ce qui se déplace en fait.) suivent la route… mais pas du tout les panneaux, ou les indications !!! un rond-point, par exemple, on n’est pas obligés de tourner dans le même sens tous. Non. On va au plus simple ! sinon, bah on perd du temps sans doute ! et puis du coup, on klaxonne tout le temps !! c’est assez surprenant ! mais en fait on s’y habitue assez vite (enfin, je m’y suis habituée assez vite quoi), puisque de toute façon, tout le monde roule assez doucement.
Donc après une pause dîner chez Ah-Youne (bouillon de poulet rouge et bouillon de boulettes), on est allées Mémé et moi chez Julie et Joseph TCK, qui nous accueillent pour les 2 semaines qu’on va passer à Moyan. Julie est la nièce de mon grand-père (et donc de ma grand-mère aussi) mais elle est plus proche en âge de mes grands-parents que de mes parents ! Elle nous a installé dans la chambre où il y a deux lits. L’appartement est assez grand : 3 chambres, un salon, une cuisine, une sdb, un couloir. Il est au quatrième étage et donne sur la rue. En fait, il est sur une plateforme, genre y’avait un batiment de trois étages, et ils ont rajouté deux espèces de batiments plus fins au dessus : quand on le regarde de profil, on dirait un gros U, où on serait à la base d’une des branches du U. bref, c’est pas clair, je tenterai un dessin… 🙂
Quand on est arrivées donc, Mémé a ouvert sa valise, et a découvert qu’une bouteille de shampooing avait explosé (évidemment, c’est la seule fois qu’elle ne l’avait pas mise dans un sachet, et c’est d’ailleurs la seule bouteille qui a explosé !) et elle a voulu tout laver avant de dormir, alors qu’on vient de faire deux jours de voyage et qu’il est presque 10h du soir ! Alors elle a tout sorti et à commencé à nettoyer…

Aujourd’hui, on a dormi jusqu’à tard… en fait, en y repensant, on a dormi, mangé, dormi, mangé, dormi, etc. Petit-dèj, déjeuner… J’ai passé un moment aussi sur la terrasse, à regarder la rue… !! Tellement animée !!

marchands de viande, de légumes…

petit panoramique de toute la rue


différents moyens de locomotions…

Au bout d’un moment quand même, dans l’après-midi, on est sortis : avec Ah-Youne sa nièce et le monsieur d’hier soir, on est allés chez… le coiffeur !! C’était marrant, Mémé et Ah-Youne se sont fait couper les cheveux, Ami (la nièce d’Ah-Youne) et moi on a juste fait un shampooing-massage-brushing… Pour 1€ par personne en gros… Et j’ai l’impression d’être chinoise sur cette photo, c’est marrant ! enfin, je veux dire, ça se voit pour une fois !

Ami, moi, Mémé, une coiffeuse et son bébé, Ah-Youne et une autre coiffeuse.

Plus tard : On devait aller se faire masser les pieds ce soir, mais j’ai trop mal à la tête, je pensais pas me chopper de migraines ici… 😦

les photos de la première journée.

Chine 2009

Mes vacances, la découverte des sources – 5 et 6 octobre 2009

Il y a un mois, j’étais à la Réunion. Un retour aux sources déjà en soi ! Il y a un mois je partais pour trois semaines, à la découverte d’où je viens à moitié : la Chine ! Bon, bien sûr, j’allais pas visiter toute la Chine, « juste » la région dont mes grands-parents sont originaires. Comment ils sont arrivés à la Réunion ? C’est une question que je me posais aussi depuis longtemps, et je crois que ce voyage l’explique en partie. Comme je suis partie sans ordinateur, j’ai tout noté dans un cahier, et tout ca va être une des bases des posts de blogs à venir. J’espère que vous aimerez vivre ces aventures en décalé !

Nous sommes donc partis de la Réunion le lundi 5 octobre, vers 7h du mat’, direction l’île Maurice. Comme on partait de Saint-Denis et qu’il fallait y être une heure avant, on a fait la route le dimanche soir (j’habite dans le sud de l’île) et on a enfin pu prendre la fameuse Route des Tamarins !

Et nous voilà parties, ma grand-mère et moi, pour 1h de vol jusqu’à l’île Maurice, puis 10h jusqu’à Hong Kong ! A l’aéroport, on retrouve Ah-Youne, une amie de ma grand-mère, avec qui on va voyager aussi. Juste pour fixer les choses : ma grand-mère a 83 ans, et Ah-Youne 78…

Mardi 6 octobre, 1h01 : Ayé ! En Chine ! A Hong-Kong en fait. Même si on a passé la journée dans l’avion, c’était une bonne journée ! Déjà, j’ai rencontré la copine de Mémé. Elle est… chouette ! Comme Mémé ! D’ailleurs, elle trouve bizarre que je n’appelle pas Mémé Pôpôr (c’est comme ça qu’on dit Mémé en hakka… désolée pour l’orthographe des mots en chinois, c’est sans doute pas la meilleure…). Je vais essayer, mais c’est pas facile non plus ! Elle me parle en chinois, je comprends pas… Dans le vol Réunion-Maurice, une dame commence à parler avec Mémé. Déjà, on a vu qu’il y avait pleeeeins de chinois dans l’avion, enfin des chinois de la Réunion quoi, et même, du sud, donc des gens qu’on pouvait connaître quoi ! Par exemple, Maman à l’aéroport me dit « regarde, c’est ta prof de philo ! ». Donc, je disais, dans l’avion pour Maurice, la dame qui parlait à Mémé en fait, Mémé m’a expliqué : c’est la fille de Jean-Pierre « Vovo ». Et Jean-Pierre TSF, c’est le fils du frère de mon grand-père. Vous suivez ? Donc en fait, c’est une cousine un peu éloignée. Elle nous a donné son numéro de téléphone, et celui d’une autre cousine à Canton. Après, arrivées à Maurice, on fait comme à la Réunion : les deux dans un fauteuil roulant, les formalités vont plus vite, et puis les deux mauriciens qui se sont occupés d’elles ont eu leur petite monnaie.

7h29 : Ah-Youne a éteint la lumière hier soir !! Bon, ok, on venait de faire 10h d’avion… Je continue… Dans l’avion hier, comme pour le premier vol, on est rentrées les premières. Du coup, on a bien vu tout le monde rentrer. Déjà, tous les réunionnais qu’on connaissait, c’était marrant, ma prof de philo m’a reconnue et m’a dit où elle était assise pour que je puisse aller la voir pendant le vol… Après les repas, les films, la musique, les discussions, les tours à pied dans l’avion pour ne pas avoir mal aux jambes, on finit par arriver à Hong-Kong. On avait un peu de retard, mais enfin… Et il y avait des dames pour s’occuper de Mémé et Ah-Youne. Elles comprenaient le hakka, donc elles ont discuté, se sont bien occupées d’elles, ont bien rigolé, ça faisait plaisir !

16h29, aéroport de Guangzhou : Après, le monsieur qui devait s’occuper de nous est venu nous chercher, pour nous emmener à l’hôtel en taxi. Et quel taxi ! Comme tous les taxis, à Hong-Kong, rouge et blanc, Toyota. Sauf qu’il a mis TOUTES les valises dans le coffre, qui du coup ne fermait plus, et l’a fermé avec… un tendeur ! Et nous voilà lancés, 3/4 d’h de route jusqu’à l’hôtel à Kowloon, sur une autoroute, avec pleeeins de batiments tout autour, très très hauts, mais aussi avec de petites montagnes. Bon, il faisait nuit, on n’a pas trop vu, mais bon. Sinon, je SAIS où je vais faire les photos de ville la nuit pour Chris ! Hong-Kong, Kowloon by night, c’est énooorme !! Ca va claquer, je sortirai un soir, pas peur moi ! 🙂
photo(3)dans Kowloon – photo iPhone – retouche BestCam

L’hôtel : un « petit », disons, simple. Ah, avant de parler de l’hôtel, le taxi… 6 téléphones portables !! 3 oreillettes en même temps, balèze, non ?photo(2)

tous les téléphones – photo iPhone

Donc, sinon, l’hôtel, simple, et puis pas si petit que ça, au moins 15 étages ! On avait une vue sur… Un carrefour et un chantier. Bon bon, on installe un lit pliable en plus, on se fait un thé et il est l’heure de dormir : il est près de 1h30 en heure locale ! OK, ça ne fait que du 21h30 à la Réunion et 19h30 en métropole, mais quand même. Et Ah-Youne continue de me parler en chinois tout le temps, elle doit penser qu’à force je vais comprendre, mais je ne peux pas deviner quand même… !

Mardi matin, on avait mis le réveil à 7h30. A 7h, Ah-Youne se réveille et se met à crier pour qu’on se lève tous. Mais j’avais pas envie moi, même si mon lit était mauvais ! Alors après un passage par la salle de bains, on va prendre un « petit » déjeuner avec le même monsieur que la veille. Pourquoi les guillemets ? « petit » = thé à volonté, soupe de riz au poulet, 3 sortes de vapeur, des brioches (paw), un truc qui ressemblait à des nems, un autre truc aux navets… C’était bien bon !! J’ai pas pris de photos, mais comme on ira au même hôtel à la fin du séjour, je pourrai les prendre au retour !
10h, direction l’aéroport, encore un taxi-coffre-ouvert. Cette fois, on arrive à voir un peu le paysage :

dans Kowloon

entre deux îles

Photo(4)sur la route vers l’aéroport – photo iPhone, retouche BestCam

Et c’est parti pour 35 minutes de vol ! Par contre, on change encore de pays, et là, les formalités sont plus compliquées : on rentre en Chine ! On n’avait visiblement pas rempli les bons formulaires de santé, donc le gentil jeune homme qui avait pris nos papiers et qui se chargeaient d’accompagner ma grand-mère et sa copine m’a aidée à remplir les bons : en gros, il écrivait les parties en chinois, et moi celles en franglais…

Depuis, on est à Guangzhou, on est arrivées à 14h, notre vol est à 19h ce soir…

Mémé et Ah-Youne, à l’aéroport

Prochaine étape, l’arrivée à Moyan (Meizhou en mandarin si vous voulez localiser sur une carte).

le reste des photos du voyage aller.

Chine 2009

Alain au Casino et Guillaume à l’Olympia – le 27 octobre et le 1er novembre 2009

Je parle beaucoup de photo sur ce blog, mais aussi beaucoup de musique… C’est normal, je ne pourrais pas vivre sans ! Du coup j’ai décidé (il y a longtemps déjà…) de parler aussi de musique même si ce n’est pas lié à la photo.
Et bien justement, la semaine dernière, je suis allée à deux concerts : celui d’Alain, et celui de Guillaume.

Alain, tout le monde le connaît, c’est celui qui nous explique comment passer l’amour à la machine, celui qui chante un baiser, celui qui nous dit que si en plus il y’a personne, rêver, c’est déjà ça, et que tartagueule à la récré… Et oui, c’est Alain Souchon ! Alors la semaine dernière, alors que je rentrais de vacances (oui, j’ai pleeeeins de photos à vous montrer à ce sujet pleeeins d’histoires à vous raconter, mais bon, retour de vacances ==> retour au boulot donc…), j’ai eu un super cadeau d’anniversaire de la part de Nanoue et Mazeth : Alain au Casino de Paris !
Alors malgré les 11h de vol et la journée de boulot, me voilà assise au cinquième rang, à me demander si je vais m’endormir ou pas… Je sais pas bien pourquoi je me suis posé la question, et ce qui est sûr c’est que je ne me la suis pas posée longtemps ! À peine entré sur scène, M. Souchon se met à chanter – ça c’est normal, le concert s’appelle Alain Souchon est chanteur – à danser, à nous faire participer, nous faire sauter en l’air…. Que de la bonne humeur, que de belles chansons !! Un vrai bol de pêche, de bonnes histoires entre les chansons, de thé vert, de chansons nouvelles, mais aussi des anciennes, bref, on n’a pas vu le temps passer !! Il nous a même aidé à chanter ses chansons comme en karaoké et ben ça fait bizarre d’entendre toute une salle crier « un cheval! » dans foule sentimentale 🙂 On a essayé de le rappeler une fois de plus que prévu, mais il n’est pas re-re-revenu. Alors il a fallu redescendre sur terre, reprendre le métro, rentrer se coucher… Avec plein de bonheur dans la tête 🙂

Et puis dimanche dernier, grâce encore une fois à Nanoue et Mazeth, j’ai pu aller voir Aldebert (c’est lui Guillaume) à l’Olympia !! (oui, vous avez déjà essayé de commander un billet de spectacle depuis l’autre côté de la planète vous ? hum…Merciiii encooore !!!) Il y était avec ses potes pour nous chanter des enfantillages, les chansons pour enfants qu’il a enregistrées avec ces mêmes potes l’année dernière. Alors oui, qui dit chansons pour enfants dit enfants dans la salle… Et c’était génial de les entendre répondre, réagir comme si Aldebert c’était leur copain et qu’ils faisaient la fête ensemble ! Et Aldebert il avait donc invité des copains, Clarika, Vincent Baguian, Elodie Frégé, Anne Sylvestre, Riké, Amélie-les-crayons, Marcel Amont, Yves Jamait, Hubert-Felix Thiéfaine… Ils nous ont raconté qu’ils avaient peur du noir, qu’ils feraient tout pour louper l’école… Toute, TOUTE la salle chantait, enfants et parents ! C’était vraiment un chouette moment ! Il en a profité pour nous présenter deux nouvelles chansons, dont une que j’ai vraiment aimé qui disait que cette année ce sont les enfants qui iront apporter des cadeaux au Pere Noel, comme ça il va pouvoir se reposer, et ses lutins, prendre leurs RTT 😛 Et à la fin, il a chanté sa chanson de la rentrée des classes avec M. Martineau, qui n’est pas sur son CD pour enfants mais qui aurait pu, et au milieu, il nous a fait un extrait la chanson qu’il chantait quand il était gamin… Et qui faisait

« Au dessus des
vieux volcans,
Glisse des ailes sous les tapis du vent,
Voyage, voyage,
Eternellement.
De nuages en marécages,
De vent d’Espagne en pluie d’équateur,
Voyage, voyage,
Vole dans les hauteurs
Au dessus des capitales,
Des idées fatales,
Regarde l’océan… »

et voilà, maintenant vous pouvez le remercier avec moi de vous avoir mis Voyage Voyage dans la tête 😉

Voilà, quand je vous disais que je ne peux pas vivre sans musique 🙂 voilà mes doses d’énergie positive, et ces deux-là, si vous avez l’occasion de les voir en concert il faut FONCER !

Et sinon, y’en a une qui raconte bien mieux que moi les concerts, c’est Nanoue qui a son blog aussi !

Pour finir, et comme on est un peu dans la chanson pour enfants, les nouvelles aventures de Pitt Ocha par Les Ogres de Barback sont arrivées !

Bon bon, et sinon, voilà ce que j’ai fait pendant mes vacances…

Delirium Café à Bruxelles – le 16 septembre 2009

Mi-septembre, à l’occasion d’une mission en Belgique, je suis allée découvrir ce bar dont on me parlait depuis longtemps déjà : le Délirium Café !

En plus des bonnes bières qu’on peut y trouver

j’y ai fait de chouettes rencontres ! Pierre et Louis, deux des barmen (deux français… !)

et Marie-Eve et Jean-Philippe, de Cherbrouke, en plein tour d’Europe !

et voilà ! J’ai fini toutes les photos pré-vacances, dès que je rentre à Paris, je vous raconte mon dernier mois… Un espèce de retour aux sources ! 😉

(petites) Vacances en Auvergne – du 16 au 19 août 2009

Bon, bon, j’ai 2 mois de retard pour ce message… L’écart se réduit entre la date des photos et la publication sur ce blog 🙂

Mi-août donc, j’ai passé trois jours en Auvergne en famille, aux alentours d’une ville qui s’appelle Thiers, capitale de la coutellerie, une ville toute en pente, au milieu de la campagne !

Thiers, c’était avant tout un quartier qui suivait la Durolle, et où se succédaient les usines de couteaux, utilisant la force du courant pour faire tourner leurs machines, meules, etc. De ce quartier, le creux de l’Enfer, il ne reste aujourd’hui presque que des ruines…

On est aussi allés se balader en forêt, dans les prés, avec Claire et Julien.

A là là, c’était bien, c’était calme, de vraies vacances 😉

Toutes les photos ici !

le mariage de Bulma et Kirikou 2/2 – le 1er août 2009

Et 56 jours plus tard…

après la mairie du XIIIe a Paris, c’est au tour de l’église Saint-Nicolas de Pertuis de recevoir nos amoureux…

Chacun au bras d’un de ses parents, Kiri avec sa mère, Bulma et son père, ils rentrent tous les deux pour la cérémonie religieuse :

Concentrés et attentifs, les mariés et l’assemblée, pendant cette belle messe !

Les mariés entourés de leurs témoins religieux :

Comme on était assez nombreux de l’école, à leur sortie, nous avons fait notre Traditionnelle Haie d’Honneur :

Les voilà religieusement mariés ! Maintenant, direction l’abbaye de Sainte-Croix pour le repas. Ca n’a pas forcément été facile, pleins de petites routes, des GPS qui ne fonctionnent pas, des plans qui n’indiquent pas les travaux et les fermetures de routes pour retraites aux flambeaux, on finit par tous y arriver ! (en passant par la case « changement » pour tous ceux en uniformes)

Accueillis par les mariés, nous nous rendons donc au vin d’honneur, dans l’ancienne chapelle de l’abbaye.

Pendant ce temps, les Traditionnelles photos de famille :

Fam’s 118

Prom’s 204

Puis vient l’heure du repas, des discours de la famille, des témoins, des amis, des anniversaires, des chants, des gages…

Et c’est enfin l’ouverture du bal, par les mariés et leurs parents, puis tout le monde les rejoint jusqu’au bout de la nuit !!!

Ah qu’ils sont beaux nos mariés !!

Mais qui sont les prochains ? 🙂

Pour voir toutes les photos du mariage (civil et religieux) c’est ici !

Pour voir le billet sur le mariage civil, c’est ici !

le mariage de Bulma et Kirikou 1/2 – le 6 juin 2009

Alors voilà, évidemment, Kirikou et Bulma ne s’appellent pas Kirikou et Bulma dans la vie de tous les jours, ce sont les surnoms qu’ils ont depuis une certaine école qu’ils ont faite ensemble, avec une grosse bande de potes d’ailleurs. Pour nous, donc, on va les appeler comme ça ! On va même appeler Kirikou Kiri, parce que c’est plus simple 🙂

Donc Kiri et Bulma se sont mariés. Deux fois. Ensemble les deux fois, heureusement ! La première fois à la mairie du XIIIè à Paris, début juin, avec comme surprise le droit au dicton « Mariage pluvieux, mariage heureux ! » (bon, on nous a expliqué après que c’était mariage « plus vieux », mais là du coup, ça ne colle plus, alors on va rester au mariage pluvieux…)

Ils étaient beaux nos mariés, même sous le ciel gris de Paris… !

Un peu stressés quand même…

C’est enfin le moment… Tout le monde est installé :

vient ensuite le moment solennel et beau (mais qu’ils sont beaux !)…

T’avais l’air de douter à un moment Kiri, hum ? 😉 ensuite le Traditionnel échange des alliances… Plus ou moins simple :

ça dépend si l’alliance rentre bien ou pas quoi !

Photo de famille a la sortie de la mairie… oui oui, juste famille 🙂

Puis une petite soirée, en toute intimité familiale, pour bien finir ce beau moment…

Voilà leur beau mariage civil… Place maintenant au mariage religieux !

Avant les vacances…

ça fait quelques mois que j’ai rien posté ici… Non pas qu’il n’y a pas eu de photos, plutôt qu’il n’y a pas eu de temps pour les partager sur ce blog… Pour ceux qui suivent sur http://flickr.com/photos/marie_astier vous en reconnaîtrez qui sont sorties il y a un moment déjà :

en hiver dernier déjà, en allant au boulot un matin :

(nikon coolpix P5100)

puis en Mars, depuis l’achat d’un certain 50mm f.1,4…

(nikon D90 + AF-S NIKKOR 50mm 1:1.4G)

Une petite balade dans Paris mi-avril… Sous un ciel tout gris hélas…

(nikon D90 + AF-S NIKKOR VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED)

Et déjà, on est fin avril, au concert d’Ousanousava au New Morning ! avec en première partie Zoréol, un mélange créol-zoreil pour un bon son bien maloya :

(nikon coolpix P5100)

et ensuite, Ousanousava… craz un maloya dan la fré de Paris, y’a que ça de vrai !

(nikon coolpix P5100)

Fin mai, la météo est enfin au beau, même en région parisienne (ici, entre Boulogne et Saint-Cloud, la vue sur la Défense)

(nikon D90 + AF-S NIKKOR VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED)

Puis un soir, début Juin, pour fêter l’été qui va arriver…

(nikon D90 + AF-S NIKKOR 50mm 1:1.4G)

Et maintenant que j’ai de la famille à Nantes, j’ai pu un peu découvrir en juillet… qui a dit qu’il faisait pas beau en Bretagne ? Qui a dit que Nantes n’était pas en Bretagne ? Une photo du chateau des Ducs de Bretagne, à Nantes, sous un ciel bleu…

(nikon D90 + AF-S NIKKOR VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED)

10 jours après, c’étaient vacances à Lyon ! avec Christophe et Célia, de quoi bien se reposer se dépenser ! 🙂

(nikon D90 + AF-S NIKKOR VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED)

Le 21 juin, contrairement à Ours dans son cafard des fanfares, moi j’aime toujours la musique !! et surtout dans les Rues de Paname, sur les Marches de la Place des Grands Hommes… ! que c’est agréable de se balader avec des potes dans Paris, en écoutant de la bonne musique pour ce premier soir de l’été… 🙂

(nikon D90 + AF-S NIKKOR VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED)

Ah les vacances !! ou en tout cas un aperçu, ce week end début août dans le Sud ! (bientôt les photos du mariage…)

(nikon D90 + AF-S NIKKOR VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED)

Ca sera tout pour le post « bilan », je vous fais un post « Mariage de Bulma et Kiri » (Civil et Religieux), un post « mes petites vacances » et un post « la Belgique » dans la foulée, et ensuite, je paaars en vacaaaances !!!!

Portraits…

Et ben voilà, plus d’un an d’existence pour ce blog ! bon, je ne viens sans doute pas l’alimenter très souvent, mais j’espère que ces quelques images plaisent à ceux qui y passent…

Dernièrement, j’ai eu l’occasion de faire des photos lors d’une manifestation dans l’entreprise où je travaille, et j’ai pu utiliser mon (nouveau!!!) D90 avec un 50mm (j’en avais jamais utilisé !) et bien… J’ai tellement aimé que j’ai craqué ! Voilà, D90 + le nouveau 50mm de Nikon (qui ouvre à 1.4) voilà ce que ça donne, avec comme modèles des amis de la Réunion :

Merci à tous !

Et bien sûr, pour voir les autres photos, c’est ici.

Bonne navigation à vous et à bientôt pour de nouvelles photos j’espère !

Meilleurs Voeux !

bonneannee2009

Ouééé je sais, je ne sais pas écrire… J’vais plutôt continuer de faire de la photo je pense…

En attendant, Bonne Année 2009 à tous ! (je préfère le réécrire…) et meilleurs voeux pour cette nouvelle année, qu’elle vous apporte la santé, le bonheur, la joie de vivre…  tout quoi !

A bientôt pour de nouvelles aventures !