Alain au Casino et Guillaume à l’Olympia – le 27 octobre et le 1er novembre 2009

Je parle beaucoup de photo sur ce blog, mais aussi beaucoup de musique… C’est normal, je ne pourrais pas vivre sans ! Du coup j’ai décidé (il y a longtemps déjà…) de parler aussi de musique même si ce n’est pas lié à la photo.
Et bien justement, la semaine dernière, je suis allée à deux concerts : celui d’Alain, et celui de Guillaume.

Alain, tout le monde le connaît, c’est celui qui nous explique comment passer l’amour à la machine, celui qui chante un baiser, celui qui nous dit que si en plus il y’a personne, rêver, c’est déjà ça, et que tartagueule à la récré… Et oui, c’est Alain Souchon ! Alors la semaine dernière, alors que je rentrais de vacances (oui, j’ai pleeeeins de photos à vous montrer à ce sujet pleeeins d’histoires à vous raconter, mais bon, retour de vacances ==> retour au boulot donc…), j’ai eu un super cadeau d’anniversaire de la part de Nanoue et Mazeth : Alain au Casino de Paris !
Alors malgré les 11h de vol et la journée de boulot, me voilà assise au cinquième rang, à me demander si je vais m’endormir ou pas… Je sais pas bien pourquoi je me suis posé la question, et ce qui est sûr c’est que je ne me la suis pas posée longtemps ! À peine entré sur scène, M. Souchon se met à chanter – ça c’est normal, le concert s’appelle Alain Souchon est chanteur – à danser, à nous faire participer, nous faire sauter en l’air…. Que de la bonne humeur, que de belles chansons !! Un vrai bol de pêche, de bonnes histoires entre les chansons, de thé vert, de chansons nouvelles, mais aussi des anciennes, bref, on n’a pas vu le temps passer !! Il nous a même aidé à chanter ses chansons comme en karaoké et ben ça fait bizarre d’entendre toute une salle crier « un cheval! » dans foule sentimentale 🙂 On a essayé de le rappeler une fois de plus que prévu, mais il n’est pas re-re-revenu. Alors il a fallu redescendre sur terre, reprendre le métro, rentrer se coucher… Avec plein de bonheur dans la tête 🙂

Et puis dimanche dernier, grâce encore une fois à Nanoue et Mazeth, j’ai pu aller voir Aldebert (c’est lui Guillaume) à l’Olympia !! (oui, vous avez déjà essayé de commander un billet de spectacle depuis l’autre côté de la planète vous ? hum…Merciiii encooore !!!) Il y était avec ses potes pour nous chanter des enfantillages, les chansons pour enfants qu’il a enregistrées avec ces mêmes potes l’année dernière. Alors oui, qui dit chansons pour enfants dit enfants dans la salle… Et c’était génial de les entendre répondre, réagir comme si Aldebert c’était leur copain et qu’ils faisaient la fête ensemble ! Et Aldebert il avait donc invité des copains, Clarika, Vincent Baguian, Elodie Frégé, Anne Sylvestre, Riké, Amélie-les-crayons, Marcel Amont, Yves Jamait, Hubert-Felix Thiéfaine… Ils nous ont raconté qu’ils avaient peur du noir, qu’ils feraient tout pour louper l’école… Toute, TOUTE la salle chantait, enfants et parents ! C’était vraiment un chouette moment ! Il en a profité pour nous présenter deux nouvelles chansons, dont une que j’ai vraiment aimé qui disait que cette année ce sont les enfants qui iront apporter des cadeaux au Pere Noel, comme ça il va pouvoir se reposer, et ses lutins, prendre leurs RTT 😛 Et à la fin, il a chanté sa chanson de la rentrée des classes avec M. Martineau, qui n’est pas sur son CD pour enfants mais qui aurait pu, et au milieu, il nous a fait un extrait la chanson qu’il chantait quand il était gamin… Et qui faisait

« Au dessus des
vieux volcans,
Glisse des ailes sous les tapis du vent,
Voyage, voyage,
Eternellement.
De nuages en marécages,
De vent d’Espagne en pluie d’équateur,
Voyage, voyage,
Vole dans les hauteurs
Au dessus des capitales,
Des idées fatales,
Regarde l’océan… »

et voilà, maintenant vous pouvez le remercier avec moi de vous avoir mis Voyage Voyage dans la tête 😉

Voilà, quand je vous disais que je ne peux pas vivre sans musique 🙂 voilà mes doses d’énergie positive, et ces deux-là, si vous avez l’occasion de les voir en concert il faut FONCER !

Et sinon, y’en a une qui raconte bien mieux que moi les concerts, c’est Nanoue qui a son blog aussi !

Pour finir, et comme on est un peu dans la chanson pour enfants, les nouvelles aventures de Pitt Ocha par Les Ogres de Barback sont arrivées !

Bon bon, et sinon, voilà ce que j’ai fait pendant mes vacances…

Basta Ya !

Le même soir que l’opération « Un bus pour Ingrid », un concert était donné toujours pour rappeler que depuis 6 ans, Ingrid Bétancourt est retenue par les FARC.

Toutes les photos ici.

Basta ya

De nombreux artistes avaient encore une fois répondu présents, parmi lesquels, Raphaël Mezrahi et Laurent Baffie pour l’animation de la soirée,

Melingo, artiste argentin qui a fait le déplacement spécialement pour ce concert et Renaud, toujours instigateur de ces concerts,

Clarika, Aldebert, Jean Racine, Jeanne Cherhal, Romane Serda, Bénabar, Cali, Vincent Delerm et Renan Luce.

A noter aussi bien sûr la présence des enfants d’Ingrid, Mélanie et Lorenzo, ainsi que Consuelo Gonzalez, une des deux otages libérées en tout début d’année.

Et enfin, les organisateurs de ce concert, Olivier Roubi et Armand Burguet.

Espérons que toutes ces actions porteront leurs fruits, et que les événements récents entre les FARC et la Colombie ne freineront pas la libération des otages…