Encore de la famille qui arrive – les 12 et 13 octobre 2009

Je vais raconter ces deux jours en même temps, parce qu’il n’y a pas tant de choses à dire que ça je pense… 🙂

Mercredi 14 octobre 2009, 23h50 : La journée de lundi a été assez calme, bien que pleine de rencontres !

Le matin, après une courte balade avant qu’il ne fasse trop chaud, on est juste retournées au libre-service avec Mémé, pour acheter des bonbons à rapporter cette fois. Et à midi, on a mangé des œufs au bain-marie… C’est super bon ! on a l’impression de manger du flan, c’est tout léger ! impec avec du riz !

Après, pendant qu’on faisait la sieste, Julie et Max sont allés chercher Maryline et son mari Raymond à la gare. Maryline, c’est la sœur de Julie et Max, encore plus petite. Ils ont décidé de finir leurs vacances « tour de Chine » par Moyan ! On est maintenant 8 dans la maison. Vous vous souvenez ? 3 chambres de 2 + un salon… Ça commence à devenir serré ! et ce n’est pas fini… 🙂

Ensuite, on a cherché des cartes postales. Partout. Même au fin fond des librairies, papeteries, etc. Faut dire que c’est assez compliqué de demander des cartes postales quand on ne sait pas le dire en chinois ! mais n’empêche, on n’a pas trouvé. Du coup, j’ai opté pour du papier à lettres en me disant « on verra si j’ai le temps d’imprimer des photos ou pas… » on en a profité pour rentrer en pousse-pousse 😛


et oui, même à Moyan y’a le Mc Do…

contraste entre le meilleur hotêl de Moyan à l’arrière, et les vieilles maisons…

ma place dans le trafic…

Après le dîner, on est allés chercher Loïc, le petit-fils de Julie et Joseph, qui est à Shanghai depuis un peu plus d’un an, pour apprendre le chinois. C’est cool, on ne se connaissait pas, on a le même âge ! Et même qu’il était en prépa avec deux potes de lycée à moi ! On aurait voulu lui faire une blague (que je l’attende avec une affiche marquée « Loïc » dessus à l’aéroport) mais on y a pensé trop tard, dommage 😛
On était donc 9 : 2 par chambre plus 3 dans le salon !

Le soir du coup, on s’est baladés tous les deux (les « plus vieux » dormaient), pour qu’il voit à quoi ressemble Moyan de nuit, il ne se souvenait pas de la dernière fois qu’il était venu (il avait genre 10 ans je crois…). On a pris un truc à boire, genre sirop, avec des bonbons dedans, c’était fun 😛 et puis aussi on a trouvé un cybercafé ! enfin, surtout, Loïc m’a montré comment les repérer : savoir lire « cyber café » en chinois, ça aide ! Donc j’ai pu répondre, envoyer des mails, c’était chouette ! Ah oui, et aussi au cas où on en aurait douté, et pourquoi je n’ai pas donné plus de nouvelles que ça pendant un mois : no facebook, no twitter, no blog…! dur !

Et puis, ce soir-là, on a aussi décidé d’aller faire un tour à Shenzhen, puisqu’on n’est pas trop loin et qu’il connaît quelqu’un là-bas qui pourrait nous faire visiter…

Le lendemain matin, on est partis en vélo, avec une équipe renforcée par rapport à d’habitude : Raymond, Loïc et un autre chinois de la Réunion, Gaby, se sont joints à nous !

les rives ont été aménagées il y a peu de temps… Et c’est magnifique !

alors on pense qu’il y avait une inauguration en préparation, mais on nous a gentiment demandé de partir…

Les tsarsaw paw sont devenus habituels pour le petit-déjeuner, et après ça, on file à l’agence de voyage avec Loïc pour prendre des billets pour aller en bus à Shenzhen… 60 Yuans le trajet ! 6€ pour 5h de bus ! on décide de partir le mercredi matin à 7h30, et de dormir ensuite une nuit sur place.

Ensuite, avec Mémé, on est allées chez Baptiste, un fils du plus grand frère de Pépé. Il a eu un accident cérébral, donc il ne parle presque plus. Me voilà donc avec Mémé qui n’entend plus trop, Baptiste qui ne parle plus, et sa femme qui ne parle que chinois… C’était pas simple, hein ! dans le genre grand moment de solitude… Mais à un moment, Baptiste, qui a habité presque toute sa vie en Chine, m’a regardé, et m’a dit « moin lé né Cilaos !! » (je suis né à Cilaos en créole quoi) ce qui est bien la preuve qu’il a encore quelques souvenirs, et qu’il avait compris de quoi Mémé me parlait !! C’est assez triste de le voir comme ça, surtout quand on sait qu’avant, il était professeur…

le bus, pour aller chez Baptiste.

L’après-midi, c’était… Mahjong ! et oui, voilà ce que Joseph fait tous les après-midis, et aujourd’hui, il a emmené Loïc avec lui. Alors avec Maryline et Julie, on est allées les voir jouer

Loïc, Julie, Maryline et une copine de Joseph du Mahjong

Loïc et son grand-père

ça n’a pas l’air très très compliqué, il faudrait que j’essaie d’y jouer aussi !

Et le soir, on a fait un petit tour dans un train électrique : 4 sur une moto, vous avez déjà vu ?

le père, la mère, le fils et la grand-mère !!

« The whole city is looking up » semble être le crédo de la ville en ce moment…

et après, on est retournés au cyber avec Loïc… Entre geek, on se comprend 😉

le reste des photos de ces deux jours ici !

Chine 2009

Publicités

La maison Thia, on vient de là ! – le 11 octobre 2009

Dimanche 11 octobre 2009, 18h10 (bon anniversaire mon Ancien et bienvenue à Emma !!) : Aujourd’hui, on est allés à la maison Thia, là où sont nés Pépé et le père de Julie.

On est partis vers 7h du matin, avec Ah-Youne et sa famille. On était Julie, Mémé, Max et Viviane et moi de notre côté. Joseph ne voulait pas venir. En fait, on est d’abord passés à la maison où Ah-Youne est née pour aussi faire une cérémonie, après avoir acheté les derniers accessoires pour la cérémonie : les couronnes de pétards ! Pour ça, on est allés dans le village « juste à côté », Piang Tzoun.
La maison d’Ah-Youne est vieille aussi !! pas du tout entretenue


D’autres personnes de sa famille sont venues apporter des pamplemousses, des kakis, des songes…

épluchage de songe
Pendant le temps où le frère faisait la cérémonie, on discutait avec Julie, Mémé et Max.

Mémé

Julie

Un visiteur surprise ! Il a sa chambre dans la maison…

Ensuite, on est allés vers la maison Thia qui s’appelle « Fan Youn Léou »

On est passés sous la porte qui a été faite par les Thia de la Réunion,

et sur le chemin, j’ai refait quelques photos du paysage… Celle-là en particulier m’a marquée… Vous connaissez La Petite Fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel ? Vous devriez le lire !!

Je pouvais difficilement ne pas y penser au milieu de toutes ces rizières !

Puis nous voilà arrivés à la Maison !!

en arrivant, on a fait la cérémonie. Les différentes étapes :

  • on commence par préparer les offrandes sur la table : boissons, viandes, poulets, poissons, bonbons, gâteaux…
  • Puis on allume les bougies, l’encens.
  • chacun prend l’encens et s’incline trois fois pour la prière, et on plante les bâtons d’encens à côté des bougies.
  • On prépare ensuite les feuilles et l’argent, les pétards.
  • Quand les bougies sont presque consumées, on brûle les feuilles et l’argent, toujours avec le même feu.
  • Enfin, on fait péter les pétards à l’entrée de la maison, pour chasser les mauvais esprits.

tout ça est fait deux fois : une fois pour les dieux du ciel, puis pour les ancêtres. Par respect pour les dieux, on le fait pour eux toujours en premier.

j’ai aussi fait un tour pour prendre quelques photos de la maison, et depuis les rizières

Voilà, tout comme ça faisait bizarre de rencontrer de la famille qu’on ne connaissait pas alors qu’on aurait pu, ça fait bizarre de voir cette maison, de se dire que c’est là que Pépé est né, a grandi, a vécu avant de venir à la Réunion… Comment on fait pour partir de chez soi sans espoir de retour ? Il faut vraiment… Ne plus imaginer d’avenir sur place, non, qu’est-ce que vous en pensez ?… Ça fait réfléchir je trouve…

Ensuite, on est allés déjeuner dans un resto super classe : dans une salle tous seuls, avec un coin salon où on nous a servi le thé en attendant que tout le monde arrive. On a bien mangé ! on était 14 et on n’a même pas fini tellement il y avait à manger… Et tout ça pour… 350 Yuans !! 35 € !

En rentrant, on devait s’arrêter chez quelqu’un pour lui apporter des pousses de pitaya (un fruit bizarre…) ; déjà, on a lutté pour trouver où il habitait, puis pour y aller tellement les routes étaient petites, et finalement, une fois arrivés, Ah-Youne se rend compte… Qu’on a oublié les pousses… !!! Bon, ben on a pu visiter comme ça !!

22h14 : ce soir, Mémé a fait un riz cantonnais… Trop bon ! et après, on est ressortis pour se promener un peu… Et j’ai trouvé des converses jaunes et bleues à… 60 Yuans !! (oui oui, 6 €… qui a dit « ce sont des fausses ? » en tout cas, j’ai vu aucune différence avec les vraies converses que j’avais sur les pieds à ce moment là !)

Toutes les photos de la journée ici !

Chine 2009

(petites) Vacances en Auvergne – du 16 au 19 août 2009

Bon, bon, j’ai 2 mois de retard pour ce message… L’écart se réduit entre la date des photos et la publication sur ce blog 🙂

Mi-août donc, j’ai passé trois jours en Auvergne en famille, aux alentours d’une ville qui s’appelle Thiers, capitale de la coutellerie, une ville toute en pente, au milieu de la campagne !

Thiers, c’était avant tout un quartier qui suivait la Durolle, et où se succédaient les usines de couteaux, utilisant la force du courant pour faire tourner leurs machines, meules, etc. De ce quartier, le creux de l’Enfer, il ne reste aujourd’hui presque que des ruines…

On est aussi allés se balader en forêt, dans les prés, avec Claire et Julien.

A là là, c’était bien, c’était calme, de vraies vacances 😉

Toutes les photos ici !